généalogie et histoires lorraines

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Entries pour Mot-clé "Turquenstein"

Fil des billets - Fil des commentaires

L'acquistion de Turquenstein par François de Lorraine

lundi 10 mars 2014, par Anne Auburtin

Source : Les seigneurs, le château, la châtellenie et le village de Turquestein - H. Lepage disponible sur Gallica


Au commencement du XVIIe siècle, la Terre de Turquenstein cessa d'être dans l'état d'indivision : elle n'eut plus qu'un seul possesseur, des mains duquel elle passa dans le domaine particulier du Duc de Lorraine.
Ce possesseur fut François de Lorraine, comte de Vaudémont, père de Charles IV.

  • 1599, 7 avril - Visite faite par Millot, prévôt de Vaxy, du château de Turquenstein.
  • 1599, 24 avril - Lettres de François de Lorraine, comte de Vaudémont, et de Christine, comtesse de Salm (sa femme), qui donnent pouvoir au sieur de Vuillermin et à Jean Terrel de s'informer exactement des revenus de la terre de Turquenstein et en faire l'achat.
  • 1601, 25 septembre - Lettres de François de Lorraine qui commet Jean Terrel pour prendre possession des château, terre et seigneurie de Turquenstein et gérer ses affaires pendant son voyage en France.
  • 1601, 17 octobre- Acte de prise de possession par Jean Terrel.

Celui-ci était secrétaire des commandements, trésorier et receveur général des finances du comte de Vaudémont, et il nous apprend, dans son compte de l'année 1600, à quel prix s'était faite l'acquisition qu'il avait été chargé de conclure :
"Le trésorier fait dépense de la somme de 72 450 Fr. qu'il a payé, le dernier août de cette année, à M. le vicomte d'Estoges, sur et en tant moins de celle de 172 622 Fr. 9 gros, à quoi se monte le contrat de vendition de la terre et seigneurie de Turquestain faite à Monseigneur par ledit sieur vicomte, tant en son nom que de ses frères et soeurs ; le surplus payable en deux années suivantes, savoir : en 1601, 79 000 fr., et en 1602, 21 172fr. 9 gros "


sceau_de_Francois_de_lorraine.JPG

Le seul monument sigillographique qui se rapporte à la possession des baronnies par le comte de Vaudémont, est un sceau en cuivre du tabellionnage de Turquenstein, portant aux 1 et 4 de Lorraine, aux 2 et 3 de France , qui étaient les armoiries de François de Lorraine comme de Vaudémont.

Dessins de Turquenstein

samedi 8 mars 2014, par Anne Auburtin

Source : Les seigneurs, le château, la châtellenie et le village de Turquestein - H. Lepage disponible sur Gallica

Les ruines du château

les_ruines_du_chateau.JPG

Plan du château

plan_du_chateau.JPG