Une monographie, imprimée en 1867 (accessible sous Gallica), fait un dépouillement intéressant des registre d'état-civil de Pompey entre 1622 et 1750.

l'auteur note en particulier :

"A en juger par le nombre des naissances, qui, de 1622 à 1638, a été, en moyenne, de vingt par année, et qui dépasse la moyenne actuelle, on pourrait croire que la population de Pompey a été plus forte que maintenant; cependant i il y avait alors moins de maisons qu'aujourd'hui.
Pendant la même période, le nombre des décès était moindre, en moyenne, quoique le village de Pompey  ait été bien éprouvé par la peste qui a sévi de 1620 à 1635: dans cette dernière année,sur 32 décès, on compte 15 pestiférés."

Il recense également les fonctionnaires et employés de l'Avant-Garde.

"L'établissement à Pompey de la Capitainerie, Prévôté, Gruerie et Recette de l'Avant-Garde donnait du mouvement au village, car le titulaire de cette charge amenait a sa suite plusieurs familles nouvelles.

Voici, par ordre de date, les noms de différents fonctionnaires ou employés, attachés à ladite charge :

  • 1622. Noble Humbert, capitaine, prévôt et receveur de la tour de l'Avanl-Garde.
  • 1625. Monsieur de Goirand, prévôt, capitaine, gruyer et receveur delà tour de l*Avanl-Garde.
  • 1637. Monsieur de Choisy remplit les mêmes fonctions que le précédent. A partir de cette époque, on ne trouve plus de capitaine de la tour de l'Avant-Garde, puisque le château fut démoli.
  • 1680. Noble Robert Souchot, prévôt de l'Avant-Garde.
  • 1702. Daffincourt, prévôt, gruyer de l'Avanl-Garde. Claude, chirurgien juré de l'Avanl-Garde.
  • 1717. Nicolas de Mercy, assesseur et garde-marteaux à la Prévôté de l'Avanl-Garde.
  • 1729. Claude Marchai, lieutenant-contrôleur de la Prévoté, gruerie de l'Avant-Garde.
  • 1731. Pierre François Blaize, procureur de S. A. R. en la Prévôté de Pompey, l'Avant-Garde.
  • 1741. Nicolas Gabriel Nouct, assesseur et gardemarteaux de la Prévôté de l'Avant-Garde.  Laurent Tricoicl, prévôt, capitaine gruyer, chef de police à Pompey.
  • 1746. Lucot, huissier, audiencier de la Prévôté.
  • 1748. Dominique François, substitut de la Prévôté de l'Avant-Garde.
  • 1749. Euchaire Parisot, procureur en la Prévôté.
  • 1749. Noble Charles Vaultrin, avocat à la Cour, capitaine, prévôt royal, chef de police et ancien gruyer de l'Avant-Garde, Pompey et Frouard. Jean Servais, lieutenant en la Prévôté royale de l'Avanl-Garde, Pompey et Frouard.  Georges Thiebaull, sergent en la Prévôté.  Nicolas Mansuy Lucot, greffier en chef à la Prévôté. Beaudouin, sergent en la Prévôté.

Il y avait une garnison à la tour de l'Avant-Garde jusqu'en 1635. On trouve, avant cette époque, le nom de François Billard, sergent de la garnison de l'Avant-Garde, en qualité de parrain; celui du sieur La Taille, soldat de cette garnison, décédé en 1635; mais à partir de cette année il n'en est plus question."