Source : la Revue Lorraine Illustrée (1908) - Gallica .Recueil de dessins d'Heinrich Gross (voir le billet La Croix-aux-Mines : un recueil de dessins autour de la mine)

"Suit le détail des travaux de la mine.

De tous ces travaux, le plus pénible était celui des « rompeurs de grosse myne » dans lequel excellaient les compagnons originaires de la Misnie, de Schwatz et de la Thuringe. En 1455, quand Jacques Coeur fit venir l'Allemand Claux Sinermant pour ouvrir les galeries de ses mines d'argent et de plomb du Beaujolais, il fut bien entendu que les gages « d'ouvriers de martel allemands » ne ressembleraient en rien aux gages « d'ouvriers romans »."les_laveurs_de_mines.jpg

Les rompeurs de grosse mine

cassage__du_minerai_sortie_du_minerai.jpg

 les pileurs et sasseurs de mines

pilleurs= broyeurs

sasseurs : ceux qui sassent, passent dans un sas. Correspond probablement à nos calibreurs

Les deux scènes des « pilleurs et passeurs de mue » et de la « fonderie »,

Les trieuses et laveurs de minerai

les_trieuses_et_les_laveurs_de_minerai.jpg

les laveurs de mines

les_laveurs_de_mines.jpg

(A suivre)