Sources : Département des Vosges Léon Louis et Paul Chevreux,1889, (réédition Res Universis)

Description :


A 21 Km de Remiremont, Tendon est située dans une vallée qui se rétrécit à la sortie du village.

Les hameaux (en 1867) :

  •     La Poirie (57 habitants, 14 maisons)

Les écarts : 

  •     La Biheure (10 habitants, 4 maisons)
  •     Au Blanc Moutier (22 habitants, 3 maisons)
  •     La Brostille (6 habitants, 3 maisons)
  •     La Cave (16 habitants, 4 maisons)
  •     Censes de Paris (18 habitants, 5 maisons)
  •     Les Champs des Brayes (34 habitants, 8 maisons)
  •     Les Cherrières (16 habitants, 4 maisons)
  •      Le Faing-Counot (3 habitants, 2 maisons)
  •     à Fleuri-Prè (11 habitants, 2 maisons)
  •     aux Fournels (14 habitants, 3 maisons)
  •     Les Fournées(8 habitants, 4 maisons)
  •     Gérastat (22 habitants, 7 maisons)
  •     Aux Goulles (7 habitants, 2 maisons)
  •     La Graingeotte (8 habitants, 2 maisons)
  •     La Grande-Charme (11 habitants, 5 maisons)
  •     Au Haut-Gougeaut (4 habitants, 2 maisons)
  •     Au Haut-Pré (19 habitants, 4 maisons)
  •     Hennezel (10 habitants, 4 maisons
  •     Le Houssot (20 habitants, 4 maisons)
  •     La Hutte (39 habitants, 8 maisons)
  •     Au Jardinel (9 habitants, 2 maisons)
  •     Aux Lahattes (7 habitants, 2 maisons)
  •     les Levées-Haut (30 habitants, 6 maisons)
  •     la Logetat (7 habitants, 2 maisons)
  •     à Lormont (4 habitants, 2 maisons)
  •     les Pechés (16 habitants, 4 maisons)
  •     la Pelouse (13 habitants, 3 maisons)
  •     aux Pétenolles (16 habitants, 4 maisons)
  •     le Prunier (9 habitants, 2 maisons)
  •     à Rain-Bastat (18 habitants, 2 maisons)
  •     Raing-de-la-Mort (11 habitants, 3 maisons)
  •     à Relémont (10 habitants, 2 maisons)
  •     les Ronds-Champs (27 habitants, 7 maisons)
  •     la Vacherie (16 habitants, 3 maisons)
  •     les Vieilles-Huttes (27 habitants, 3 maisons)
  •     à Viramont ( habitants, 3 maisons)

  Les fermes :

  •     aux Amolastères
  •     la Basse-Didier
  •     Basse-du-Xeux
  •     Blaingoutte
  •     au Champ-des-Côtes
  •     à Cruxeney
  •     au Drément
  •     au Faing-Bourel
  •     le Faing-des-Amants
  •     le Faing-Hasard
  •     au Faing-la-Grue   
  •     les Faucilles
  •     la Gagniole
  •     à Genève
  •     la Goutte-de-la-Scie
  •     la Goutte-des-Rayes
  •     La Goutte-du-Clou
  •     les Gouttes
  •     aux Grandes-Hayes
  •     au Grand-Pré
  •     la Grange-George
  •     la Haute-Vacherie   
  •     la Heuotte
  •     la Moulure
  •     à Noire-Bouche
  •     la Petite-Moulure
  •     au Petit-Faing
  •     au Petit-prè
  •     la Pierre-de-Lièvre
  •     au Point-du-Jour
  •     le Point-du-Jour (à la Charme)
  •     la Popelotte
  •     au Prè-Bailly   
  •     à Renéchamp
  •     la Roche
  •     le Rond-Feing
  •     au Rouxy
  •     au Stot
  •     la Viole


 

Habitants :



En 1710    33 habitants
an XII    986
1830    1068
1847    1032
1867    1050

Les cultures et industries (en 1867) :


    Sur 1740 hectares, 830 sont en terre labourable, 626 en prés, 84 en bois, 16 en jardins, vergers, chenevières, 12 en friches. Les cultures principales sont le blé, l'orge, l'avoine et la pomme de terre.
    On y trouvait 5 féculeries, 1 scierie et 1 atelier de construction.
    Les principaux commerces sont le bois et la fécule.