généalogie et histoires lorraines

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Requête des habitants de Clézentaine en 1648 en raison de la grande pauvreté

lundi 1 octobre 2012, par Anne Auburtin

Requête des habitans de Clézentaine, demandant, en raison de leur pauvreté, à n'être imposée que pour un conduit.

15 novembre 1648

 

A Monseigneur,

Monseigneur Vignier, chevalier, baron de Ricey, conseiller du roy en son conseil, maitre des requestes ordinaires en son hostel, intendant des justices, polices et finances des duchez de Lorraine et de Bar, eveschez de Metz, Toul  et Verdun.

Accourent de rechef aux grâces de Monseigneur, Jean Raidot et Nicolas Jean, habitans du village de Clezentaine, qu'ayant satisfait à votre noble decret cy joint, ainsy qu'il appert par la quitance du sieur Gaudel receveur du domaine de Chastel sur Mozelle, et pour que paie de ce que estoient attenuz et par Monseigneur ordonné, ils se sont forcez, vendus tout ce qu'ils avaoient en mains, tant en grains qu'autrement, pour leur nourriture, ne sçachant présentement comme ils pourront plus paier ny satisfaire, tant pour ce que leur village est cottisé aux aides ordinaires de quatre conduicts, ainsy que représenté par leur requeste cy devant jointe à la présente, qu'aux contribution ordinaire de la garnison dudit Chastel.

Ce considéré il plaise à monseigneur les reduire à un conduict pour l'advenir, affin qu'ils puissent subsister et se tenir dans leur maisons qu'ils sont contrains habandonner, ce faisant outre que vous ferez oeuvre de miséricode, ils prieront Dieu le Créateur pour l'heureuse prospérité et santé de Monseigneur.

Au bas de cette requête est écrit :

Auparavant faire droit, les suppliants nous rapporteront un roolle des conduits dudit village, certifié véritable par le curé et principaux habitans dudit lieu, pour le fait estre ordonné ce que de droit.

Fait à Nancy le 15 novembre 1645.

Roolle des habitans de clesantaine.

  • Jean Raidot
  • Nicolas Jean
  • Jean Geat pauvre et mandiant.

Les susditz jean Raidot et Nicolas Jean certifient à vous, Monseigneur l'intendant, qu'ils ne sont plus qu'eux deux habitans avec ledit Jean Geat pauvre et mandiant, et ce soub leur seing cy mis. Fait à Clezantaine le 29° novembre 1645.

Signé Jean Raidot et N. C. (pour Nicolas Jean)

Le soussigné, député de l'ordinaire pour desservir la cure de Clezentaine, atteste à Monseigneur l'Intendant es duchez de Lorraine, Bar, éveschez de Metz, Toul et Verdun  que le roolle cy dessus contient vérité, le reste des habitans (desquels deux sont morts, à scavoir Jean Mougin et Germein Clement) et les autres à present absents, ayant quitté bourgeoisie et retirés tant au lieu de Mesnil, village de la deppendance de Ramberviller, qu'en d'autres lieux de franchise de

toute ancienneté  ; en outre certifie ledit soubsigné que l'église dudit Clésantaine est entièrement bruslée et la pluspart du village de mesme, et sont les dits  restans reduicts à grande extremité, cause pourquoy mondit Seigneur est très-humblement supplié, de la part dudit député soubsigné, vouloir de sa grace user de charité et miséricorde envers les supplians, selon leur exposé, et il sera obligé de se souvenir de momdit Seigneur en ses oraisons et prières.

Faict à Faulconcourt le dernier jour de novembre 1645.

Signé, C. Mathiot, curé de Faulconcourt;

Description de Clézentaine

Sources : Département des Vosges Léon Louis et Paul Chevreux,1889, (réédition Res Universis)

Description

Clézentaine est dans le canton de Rambervillers, à 12 km de cette ville. Elle est traversée par le ruisseau de Rupt-Boquin.

Anciens noms :

  • Clusentana (1003)
  • Clusenteriis (1401)
  • Clusentenae (1448)
  • Clézontenne
  • Clisontenne
  • Clisontaines
  • Clézentaines (1664)
  • Claisantaines (XVIII°)

Baillages :

  • Baillage de Chatel (1594)
  • Baillage de Lunéville (1751)
  • District de Rambervillers et canton de Fauconcourt (1790)

 

Habitants :

Années

Habitants

171037
an XII483
1830507
1847533
1867524

Les cultures et industries (en 1867) :

  • Sur 1307 hectares, 737 sont en terre labourable, 92 en prés, 6 en vignes, 435 en bois, 8 en jardins, vergers, chènevières. Les cultures principales sont le blé, l'orge, l'avoine, la pomme de terre, la vigne.