généalogie et histoires lorraines

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Description de Brouvelieures

lundi 1 octobre 2012, par Anne Auburtin

Sources : Département des Vosges Léon Louis et Paul Chevreux,1889, (réédition Res Universis)

Description

Brouvelieures est situé à 22 Km de Saint Dié, dans une vallée à 370m d'altitude.Brouve61.gif

Origine du nom

C'est la déformation de Bruyères.

On trouve :

  • Bellewèvre (1292)

Les écarts

  • Colamont (moulin de 9 habitants, 2 maisons)
  • Faing-Dié ( 19 habitants, 5 maisons)
  • La Forge (35 habitants, 5 maisons)

Les fermes

  • Les Chûtes (féculerie de 4 habitants)
  • Fondrupt (1 habitant)
  • Moxené (1 maison)
  • Poinhet (1 maison)Brouve63.gif

Habitants

Années

Habitants

an XII438
1830481
1847527
1867557

Brouve65.gif

Les cultures et industries (en 1867)

  • Sur 736 hectares, 126 sont en terre labourable, 110 en prés, 437 en bois, 12 en jardins, vergers, chènevières, 9 en friches. Les cultures principales sont le blé, l'avoine et la pomme de terre.
  • On y trouvait 1 forge (2 ouvriers), 1 féculerie (4 ouvriers), 1 moulin.
  • Le principal commerce est le bois.

Description de Bertrimoutier

jeudi 25 octobre 2012, par Anne Auburtin

Sources : Département des Vosges Léon Louis et Paul Chevreux,1889, (réédition Res Universis) ;

Description :

Située sur une colline , à 10 km de Saint Dié, traversé par le ruisseau Le Blanc.

Les hameaux (en 1867) :

  • Bonipaire (90 habitants, 12 maisons)
  • Layegoutte (60 habitants, 13 maisons)

Ces deux hameaux réunis à celui de Combrimont formaient une commune distincte sous le nom de "Bonipaire et Layegoutte." Le 21 juillet 1848, la commune de Combrimont a été formée et les deux hameaux rattachés à Bertrimoutier.

Les écarts

  •  La Jeunesse (9 habitants, 2 maisons)
  • La Belle-Vue (12 habitants, 2 maisons)
  • Le Giron (24 habitants, 4 maisons)
  • Renigoutte (23 habitants, 7 maisons)

Ferme

  •  Le Cheventeux (8 habitants)

Habitants

Années

Habitants

171012
an XII127
1830134
1847156
1867328

Les cultures et industries (en 1867) :

  • Sur 372 hectares,  218 sont en terres labourables, 113 en prés, 24 en bois, 8 en jardins, vergers, chenevières, 1 en friches. Les cultures principales sont le blé (120 hectares), l'orge, l'avoine et la pomme de terre.
  • On y trouvait 1 féculerie (5 à 10 ouvriers) , 3 épiciers, 2 cabaretiers et 1 marchand de vin en gros.

Liens