ources : Département de la Moselle, Verronais, 1844, ( Réedition Res Universis, 1992), Dictionnaire topographique de l'ancien département de la Moselle : comprenant les noms de lieu anciens et modernes / rédigé en 1868 sous les auspices de la Société d'archéologie et d'histoire de la Moselle ; par M. de Bouteiller, et diverses autres sources mineures

Description :

Village de l'ancienne province du Barrois à 9 Km au Nord-ouest de Metz. Fit partie en 1790 du canton de Maizières, puis en l'an III de celui de Lorry les Metz et en 1802 de celui de Metz.

Au XII° siècle le nom de Sauny apparaît dans deux documents importants. On a dit longtemps que Saulny était le pays des sorciers. On y brûla souvent des femmes et notamment en 1481, 1485 et 1488. Au XV° siècle, Saulny ne recensait que 30 foyers qu’on appelait des « conduits » car on dénombrait alors les cheminées. L’église paroissiale dédiée à Saint Brice est un ancien édifice fortifié du XIV° au XV° siècle.

Anciens noms et orthographes : 

  • Salnei : 1157
  • Salniacum et Sauneium : 1186
  • Salney : 1373
  • Saulney ou Saulnei : XV° siècle
  • Saulnegney : 1427
  • Solney : 1491
  • Sulnei : 1535
  • Saulmi : 1544

Annexe

  •  la ferme, la briquerie et la tuilerie de Plantières

Histoire :

Il y avait à Saulny plusieurs fiefs, hautes, moyennes et basses justices, mouvant de la prévôté de Briey. Un d'entre eux appartenait à l'hôpital Saint Nicolas à Metz.

Saulny, village du pays Messin, devint lorrain en 1604 par échange.

Population (1844) :

  • 545 individus et 78 maisons. 45 garçons et 30 filles fréquentent l'école.

Territoire et activités (1844) :

  • 913 hectares dont 538 en bois, 31 en vignes et 26 friches.
  • un moulin, une briquerie et une tuilerie.