Sources :

  • Département de la Moselle, Verronais, 1844, ( Réedition Res Universis, 1992),
  • Dictionnaire topographique de l'ancien département de la Moselle : comprenant les noms de lieu anciens et modernes / rédigé en 1868 sous les auspices de la Société d'archéologie et d'histoire de la Moselle ; par M. de Bouteiller,
  • Mémoires de l'Académie nationale de Metz,  9e année (1827/28)-11e s., tome 17 (1948) ; N.s., tome 1 (1951)
  • Quellen zur lothringischen Geschichte, 1908.
  • Wikipedia

Description :

  • Village de l'ancienne province de Lorraine, situé sur la droite de la Nied.
  • Dans la déclaration ou dénombrement des appartenances, dépendances, droits, rentes et revenus du comté de Créhange (1688), Anne Dorothée, comtesse d'Ostfrise, née comtesse de créance..... déclare : "Hollingen est une mairie composée dusit Holligen, Ebling, Rumelfange et Walmunster, laquelle me doit appartenir par la cession et transport qui e a été fait à notre maison par messieurs les comtes de Nassau le cinquième février 1662, laquelle mairie est possédée injustement par le nommé Jacques Daviot contre lequel et injuste détention de la dite mairie j'ai protesté de me pourvoir le onzième et 16 juillet 1672, laquelle mairie est mouvante de Lorraine ; une petite métairie en terres, près, jardins à Nolbach, vendue pour presque rien."
  • Ancienne annexe de la paroisse de Valmunster qui fut érigée le 1er Octobre 1751 en cure de l'archiprêtré de Kédange. Avant cette érection, il y avait sur son ban trois maisons qui dépendaient de la paroisse d'Ottonville.
  • Coutume de Lorraine.
  • Holling a été marquée historiquement par deux choses : son célèbre canon qui donne leur nom aux habitants, "De Hollinger Kanonen" en francique mosellan, ainsi que par un imposant moulin ravagé au début du XXè siècle, et dont il ne reste aujourd'hui plus que de très rares vestiges.

Annexes :

  • La ferme de Titting.

Anciennes dénominations :

  • Holdange : 1260
  • Holdingen : XV°
  • Hollingen : 1594
  • Holingen : 1681

Population (en 1844) :

  • 450 individus et 95 maisons
  • école fréquentée par 31 garçons et 31 filles
  • Avant 1580, ce village se composait de 70 ménages et à la fin du seizième siècle, il n'en resta plus que 14. 5épidémie et suites de guerre)

Territoire et activités (1844) :

  • 484 hectares dont 42 bois? 4 en pâtis et 1 en ravin.
  • une carrière de pierre de sable et une de pierre de taille pour la construction
  • Une tuilerie