généalogie et histoires lorraines

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Category GENEALOGIE › Généathème

Fil des billets - Fil des commentaires

Généathème : Le passage de Pierre Devos à Belfort. D'où venait-il ? où est-il allé ensuite ?

vendredi 3 janvier 2014, par Anne Auburtin

Voici ma première participation aux #généathèmes que je lis régulièrement.

Une de mes épines s'appelle Pierre DEVOS. Enfin c'est comme cela qu'il signe, les actes sont parfois Devos, parfois Devaux. Seule certitude, il est cavalier au Royal-étranger.

Entre 1782 et 1788, le Royal-étranger cantonne à Belfort. Quand il en repartira, Pierre Devos y laissera un fils Sébastien né le 2 août 1786  à Belfort,(acte de naissance archives en ligne de Belfort) lequel fils déclarera lors de son mariage ne pas savoir où est son père et ne plus avoir d'aieul . En connaissait-il le nom ? Ce Sébastien est un ancêtre de mon mari.

La mère de Sébastien, Élisabeth Régent, ne se marie pas avec Pierre Devos et aura un deuxième enfant, Jean Baptiste, lui aussi illégitime, en 1789, probablement avec un autre militaire. Pour l'anecdote, le père n'est pas noté dans l'acte mais le curé a d'abord rédigé un acte de naissance d'un enfant de même prénom le même jour, fils d'un militaire, puis l'a barré et a écris l'acte de naissance de Jean Baptiste dont le parrain porte le même nom de famille que le militaire au dessus (acte de naissance archives en ligne de Belfort en date du 24 juin 1789).

Lors de la naissance de Sébastien elle est dite de "Lotharingia" lors de celle de Jean-Baptiste, elle serait de "Burgundia". Elle doit donc être du Nord-est de la France... Elle décède le 3 fructidor de l'an II à Belfort, toujours dite fille ; elle n'a donc probablement plus bougé après la naissance de ses enfants. Que sont-ils devenus ensuite ?

Le Royal-étranger, s'il recrutait dans ses début des soldats de pays étrangers alliés du Roi de France, ne recrutait plus du vivant de Pierre Devos que des sujets du Roi de France. Mais d'où venait Pierre ? Qui sont ses parents ? Est-il revenu au pays après avoir pris son congé définitif ? Est-il mort lors d'une des campagne ? A t-il eu d'autres enfants ?

Et Élisabeth, d'où venait-elle ? des Vosges où le nom de Régent est répandu ?

Ci dessous la fiche familiale de Sébastien DEVOS/DEVAUX avec la retranscription des actes relatif à son mariage. Lui non plus ne faisait pas dans le banal en épousant la Rosière du village, à la limite des délais.. Mais je vous laisse lire. Tous les actes sont en ligne, aux AD 90.

 
Lui : n° 82 (G 7) / Elle : n° 83 (G 7)      
DEVAUX, Sébastien
Profession : Militaire pensionné
Naissance : 2.8.1786 - Belfort
Baptême : 2.8.1786 - Belfort
Décès : 3.2.1825 (38 ans) - Mulhausen
Sait signer
Fils de DEVOS, Pierre
et de REGENT, Elisabeth ((c) 1752-an II)     
      
JUTOT, Marie Barbe
Naissance : 4.4.1783 (est dite illétrée) - Belfort
Décès : 22.5.1817 (34 ans) - Belfort
Ne signe pas
Fille de JUTEAU, Jean Baptiste (1742-an XII)
et de BRUTY, Claudine ((c) 1749-an II)          
VIE DU COUPLE      
Type d'union : Mariage
Âges à l'union : Elle a 27 ans - Il a 24 ans
dispense de publication
24.11.1810 - Belfort
Belfort le 24 9bre 1810

Le maire de la ville de Belfort

à Monsieur le procureur impérial près le tribunal civil de l'arrondissement de Belfort

Monsieur

Le nommé Sébastien Devaux, militaire pensionné né en cette ville et domicilié à Danjoutin,  commune de ce canton et Marie Barbe Jutot fille majeure née et domiciliée en cette ville, ayant été nommé par le conseil municipal pour recevoir la dot que cette ville fait chaque année à la fille qui est désignée rosière et leur mariage devant être célébré dimanche prochain 2 décembre il est indispensable, vu le peu de temps , que vous accordiez, au nom du gouvernement une dispense pour la double publication. C'est pour vous prier de vouloir bien la leur accorder que j'ai l'honneur de vous adresser la présente. Il est essentiel qu'elle me parvienne dans la journée.
J'ai l'honneur de vous saluer avec une parfaite considération.
Guy

**************************
Vu par nous Pierre-Nicolas Hanno, juge au tribunal civil de Belfort, faisant pour cause d'absence du titulaire fonction de Procureur Impérial près le même tribunal, la lettre ci-dessus de Monsieur le maire de Belfort ainsi que la loi du 20 prairial de l'an XI.
en justifiant (?) les motifs d'urgence XXXX la dispense sollicitée par la lettre missive précitée :
nous juge faisant fonction de Procureur Impérial, avons décidé et accordons xxxxx de l'article 3 de la Loi du 20 prairial an XI au Sieur Sébastien Devaux et à Demoiselle Marie-Barbe Jutot au nom du gouvernement la dispense de la seconde publication du mariage qu'ils se proposent de contracter ensemble.
En conséquence avons autorisé et autorisons l'officier de l'état-civil de la ville de Belfort de procéder à la célébration du dit mariage, après une seule publication, à charge pour les futures conjoints d'obtenir XXXX des formalités prescrites par le code napoléon dans les mariages et de faire viser pour valoir timbre la présente dispense dont expédition qu'il leur sera délivrée et restera déposée au secrétariat de la mairie de Belfort et annexée à l'acte de célébration du mariage  dans l'acquit (?)
Fait au parquet de Belfort le 24 novembre 1810
Signé Hanno
Vu Guy


Bans
25.11.1810 - Danjoutin

Bans
25.11.1810 (12:00) - Belfort

Mariage
2.12.1810 (9:00) - Belfort
Témoin : VINEY, Nicolas (ami des époux) - Témoin : REGENT, Jean Baptiste (frère de l'époux) - Témoin : TOURNIER, Louis (ami des époux) - Témoin : MOSSER, Xavier (ami des époux)
N° 37 Sébastien  Devaux et Marie Barbe Juteau
L'an mil huit cent dix, le deux du mois de décembre à neuf heure du matin, par devant nous Laurent Guy maire et officier de l'Etat civil de la commune de Belfort, département du Haut-Rhin, canton et municipalité du dit lieu, sont comparus le sieur Sébastien Devaux, âgé de vingt quatre ans, né à Belfort le deux aout mil sept cent quatre vingt six  fils majeur et naturel de Pierre Devaux alors cavalier au ci-devant régiment de Royal Etranger et de feue Elisabeth Régent décédée à Belfort le trois fructidor an deux de la République ainsi qu'il est constaté par acte de décès délivré au même lieu, ledit Sébastien Devaux militaire pensionné domicilié à Danjoutin canton de Belfort et Marie Barbe Juteau, âgée de vingt-sept ans, née à Belfort le quatre avril mil sept cent quatre vingt trois domiciliée au Dit lieu , fille majeure de Jean Baptiste Juteau décédé jardinier à  Belfort le sept vendémiaire an douze et de Claudine Bruly  décédée au même lieu le vingt trois thermidor an deux ainsi qu'il a été constaté par les actes de décès, lesquels nous ont requis de procéder à la célébration du mariage projeté entre eux et dont la première publication a été faite devant la principale porte de notre maison commune et à Danjoutin les vingt cinq du mois de Novembre dernier à l'heure de midi et dont la seconde n'a pas eu lieu en vertu de la dispense délivrée au nom du gouvernement par Monsieur le Procureur Impérial près le tribunal de première instance , est resté déposé au secrétariat de la commune. Aucune opposition ayant été signifiée, faisant droit à leur réquisition, après que le futur époux et leurs témoins ci-après dénommés nous ont déclarés et affirmé que quoi qu'il connaissent le dit futur époux ils ignoraient le lieu du dernier domicile de son père, et que le futur  est dans l'impossibilité de produire, soit son consentement soit son acte de décès et en outre que  les dits futurs n'ont plus ni aïeuls, ni aïeules  soit paternels soit maternels, et après avoir donné lecture de toutes les pièces et du chapitre 6 du Code Civil intitulé du mariage, après avoir demandé au futur époux et à la future épouse s'ils veulent se prendre pour mari et femme, chacun ayant répondu séparément et affirmativement, déclarons au nom de la loi que Sébastien Devaux et marie Barbe Juteau sont unis par le mariage en quoi avons dressé acte en présence de Jean Baptiste Régent âgé de vingt et un ans tailleur d'habits frère de l'époux, de Louis Tournier âgé de vingt sept ans cordonnier, Xavier Mosser âgé de vingt deux ans tisserand de Nicolas Viney âgé de quarante huit ans jardinier ces trois derniers amis des époux domiciliés à Belfort lesquels ont signés après qu'il leur en a été donné lecture , ont signé avec nous ainsi que l'époux, l'épouse étant illettrée.
      
ENFANTS      
41 - DEVAUX, Catherine
Naissance : 28.10.1811 (5:00) - Belfort
Mariage : 26.5.1836 (11:00) - Pérouse avec LEUBA, David François (1800-1865)
Décès : 15.12.1862 (23:00) (51 ans) - Lunéville
(5 enfants)
DEVAUX, Jean Baptiste
Naissance : 23.6.1815 (3:00) - Belfort
(sans descendance connue)     

#généathème de février : Le document du mois

mardi 4 mars 2014, par Anne Auburtin

Le document qui me touche le plus est un tout  petit carnet jauni, écrit jusqu'à la fin au crayon de papier.
Ce petit carnet contient les notes prises au jour le jour par mon père lors de son évasion du stalag XIIIB en mars 1941.
J'en ai transcris le texte dans ce billet.
Il s'est évadé en compagnie d'un autre prisonnier, qu'il a toujours appelé par son nom de famille, Petitjean, et dont, du peu qu'il m'avait dit, je me souvenais simplement qu'il était instituteur à Paris ou en proche banlieue avant la guerre.
Si j'en parle aujourd’hui, c'est parce qu'après pas mal de recherches et un déplacement aux archives de la Défense à Caen la dernière semaine de février, j'ai pu mettre un nom sur ce compagnon et quelques éléments autour de ce nom.
Voici donc la fiche, tirée de son dossier du stalag XIIIB, de celui qui a partagé ces quinze jours de "longue promenade".... 
P1020412R1.jpg