Assemblée du 8 mars en la maison du syndic François Sar et par-devant lui; publication au prône le 8 mars par le curé.

  • 130 feux pour les deux villages qui ne forment qu'une communauté. -
  • 105 comparants;
  • 83 signatures
  • Députés: Jean Maurice, vigneron, et Jean Neveux l'aîné, tisserand, tous deux d'Olgy.

Cahier des plaintes, doléances de la communauté d'Argancy et d'Olgy.

La dîme a été accordée pour la construction et réparation des églises, la fourniture des choses nécessaires au service divin et l'entretien des ministres des autels. Cependant les décimateurs ont trouvé le moyen d'être successivement déchargés d'une partie de ces obligations et de faire mettre au compte des communautés des dépenses auxquelles ils étaient tenus à raison de leurs dîmes. La communauté d'Argancy et d'Olgy se croit donc bien fondée à se plaindre et à demander;

  1. que l'édit qui charge les paroissiens de la construction et réparation de la nef de leur église soit supprimé: que cette construction et réparation soit désormais comme ci-devant à la charge des décimateurs;
  2. que les décimateurs soient encore obligés de fournir le luminaire dans les paroisses qui n'ont point de revenus de fabrique, comme à Argancy. 3° La dite communauté ne trouve pas juste que les seigneurs, ayant le tiers dans les défrichements, tirent encore la dîme dans les deux autres tiers : ce qui leur ôte presque tout l'avantage qu'ils pour- raient retirer des terrains qu'ils défrichent, en diminuant tellement le terrain qu'il ne leur est pas possible de le mettre en portions. 
Les habitants d'Olgy et d'Argancy, pleins de confiance dans la bonté paternelle de leur souverain, osent encore se plaindre de l'inégalité de la répartition des impôts, inégalité entièrement au dés-avantage du tiers état, puisqu'il payerait beaucoup moins, si les impôts étaient également répartis sur toutes les propriétés. Cette surcharge s'accroît même tous les jours par les acquisitions que font les nobles ; car ou ils font valoir par eux-mêmes ces terres ou ils les afferment. Dans la première supposition, ils ne payent point de taille pour ces biens; dans la seconde, leurs fermiers ne payent que la moitié de la taille qui était imposée sur ces mêmes biens, lorsqu'ils étaient possédés par des roturiers : alors la communauté est obligée de remplir le déficit.

Elle a encore à se plaindre qu'une imposition sous le nom d'extra- ordinaire ou accessoire est excessivement augmentée depuis quelques années; qu'elle est un double emploi, puisqu'elle a été établie pour les ponts et chaussées et que la dite communauté paye le sixième de la capitation et autres impositions pour le même objet.

Le tiers état pense avec raison que les deux premiers ordres du royaume doivent faire consister leurs privilèges dans les distinctions et les honneurs dont ils jouissent, et non pas dans les exemptions qui tournent au préjudice des pauvres habitants de la campagne, et qu'ils doivent se faire gloire de contribuer aux besoins de l'État à proportion de leurs richesses.

Le tiers état est en outre persuadé que le gouvernement trouverait les ressources dont il a besoin dans une répartition des charges plus égale et plus juste, dans la diminution des frais de perception et dans la réformation des abus qui se sont introduits dans l'administration.

Les habitants d'Olgy et d'Argancy demandent en outre:

  1.  De rentrer dans la possession des marcs de leurs raisins: ils payent la taille, le dixième et la dîme de leurs vignes, il est donc juste qu'ils jouissent de tout le produit de ces héritages.
  2. La diminution du prix du sel, qui depuis une vingtaine d'années est considérablement enchéri.
  3.  Que les mesures des sauniers soient traversées d'une verge de fer comme les bichets qui servent à mesurer le blé, parce qu'alors ils seraient moins exposés à être dupes de la précipitation avec laquelle on mesure. Le sel est encore souvent contre eux une occasion de vexation. Les préposés de la ferme, faisant leurs visites chez eux, s'ils y trouvent de la saumure où il [n'] y ait ni lard ni viande, la leur enlèvent et vont la répandre au dehors de leurs maisons; c'est une injustice, puisque, cette saumure étant le produit d'un sel pris dans les magasins de la ferme qu'ils ont payé, il doit leur être libre d'en faire ce qu'ils jugeront à propos.

 Telles sont les plaintes et doléances de la communauté d'Olgy et d'Argancy. Elle espère qu'elles seront_ accueillies ; son espérance est fondée sur les lumières et l'équité des députés aux États généraux et sur l'amour du roi pour son peuple.

A 0lgy le 8 mars 1789.

François Sar, syndic: Jean Maurice; Dominique Vuathier ; Jean Neveux; F. Maurice, greffier commis; Jean Pierron; Jean Maurice ; Dominique Perrin; Nicolas Frison; Dominique Hennequin; François Rozair; Nicolas Nepveux; Louis Dedon; J.-P. Dedon: Louis George; Jean Veille (Eveillé) ; François Ternus; Antoine George; Jean Hennequin ; Dominique Maurice; Michel Bourçon ; Michel Neveux; Jean George: Michel Marchal; Jean-Baptiste Stourme; Dominique Denis; George Bertard; Antoine Perrin; Jean Brayon; Jean-Baptiste Poulmaire; Dominique Sar: Michel Marchal: Barthélemy This; Jean Frison; Louis Aubertin: François Boulay; Jean Boulier; Dominique Nepveux; Dominique This; Jean-Pierre Herlory; Dominique This; Nicolas Virrion; Dominique Hennequin; Dominique Lallement: Michel Anthoine; Joseph Godard: Dominique Maurice: Michel Dedon; Jean Dry; Dominique Beaudouin: Jean Aubertin ; Jean Marchal: Pierre-Nicolas Job ; Dominique Dedon; Michel Dedon; Dominique Hennequin; Dominique Perrin; Barthélemy Hennequin; Jean Delatte; Dominique Maurice: Jean Lalliez; Nicolas Sar; Dominique Lalliez; Jean-François Voillot : Dominique Maurice; Dominique Lalliez; Nicolas Hennequin; Dominique Perrin; Louis George; Jean Dedon; François Woillot: Dominique Hennequin; Nicolas Liégeois; Nicolas Liegeois; Dominique Hennequin; Jean Dedon; 

 Jean Perrin; Dominique Maurice: Jean Nevux; Nicolas Dedon: Jean Hennequin: Jean-Michel Vuathier ; Pierre Lallement. 

NB : N'ont pas signé (autant du moins que la confusion des mêmes noms et prénoms permet d'en juger) : Franç. This, Franç. Gillet, Michel Hennequin, Pierre Liegeois, Maurice Hennequin, Nic. Lallier, Dominique Godard, François Joppin, Laurent This, J. Hennequin, Michel Veler, J. Duval, Franç. le Lorrain, J. Brinquet, J. Maillot, J. Rosaire, Guill. Guinspart, Claude Collignon, Pierre George, Jacq. Carlier Dominique Hennequin, Michel Maurice. Michel Hennequin, Michel This.